Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De la conscience humaine(fermaton.overblog.com)

LE PASSÉ DÉPEND DU FUTUR, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

23 Juin 2021, 02:48am

Publié par clovis simard

LE PASSÉ DÉPEND DU FUTUR, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)
LE PASSÉ DÉPEND DU FUTUR, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)
LE PASSÉ DÉPEND DU FUTUR, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

En 1978, le physicien américain John Wheeler se demande a quel moment l'objet quantique fait le choix de se comporter de telle ou telle manière. Pour répondre a cette question, il imagine un dispositif ou le choix du type de mesure se fait le plus tard possible, lorsque l'objet quantique étudié est déjà a l'intérieur du dispositif: celui-ci lorsqu'il passe à travers les fentes, ne sait donc pas encore quel type de mesure va être fait. / Dr Clovis Simard,phD

 

John Wheeler travailla en physique théorique, notamment dans le domaine de la fission nucléaire. Il fut, avec Niels Bohr, l'un des précurseurs de cette discipline en 1939 et reçut à ce titre la Médaille Franklin en 1969. Il dirigea l'une des équipes qui mit au point la première bombe américaine à hydrogène. Il participa également au comité JASON qui conseilla le gouvernement lors de la guerre du Viêt Nam3.

Wheeler a été l'un des derniers collaborateurs d'Einstein, et il entreprit d'achever son projet dethéorie unifiée. La géométrodynamique fut élaborée dans ce but, explorant la piste selon laquelle tous les phénomènes physiques, tels que la gravitation ou l'électromagnétisme, pourraient se réduire aux propriétés géométriques d'espace-temps courbé. Sa théorie n'ayant pas permis d'expliquer, entre autres, l'existence des fermions ou des singularités de la gravitation, Wheeler finit par l'abandonner dans les années 1970.

On doit à Wheeler l'équation de Harrison-Wheeler qui décrit la matière nucléaire à haute densité (à l'intérieur des étoiles à neutrons par exemple). Il inventa, forgea et popularisa littéralement le terme « trou noir » pour désigner ce que l'on nommait jusque-là « astres occlus » ou « singularité ». L'expression « un trou noir n'a pas de cheveux », rappelle qu'un trou noir est caractérisé de manière unique et totale par sa masse, son moment cinétique et sa charge électrique, quelle qu'ait été la matière lui ayant donné naissance. Il soutint que l'état final d'une étoile en implosion gravitationnelle est la clé de la compréhension du mariage entre la relativité générale et la mécanique quantique. Il anticipa de ce fait la découverte de l'évaporation des trous noirs réalisée par Stephen Hawking.

 

 

Jésus ressuscite Lazare (Jean 11.1-57)

 
11 Il y avait un homme malade; c'était Lazare de Béthanie, le village de Marie et de sa soeur Marthe.
2 - Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux; c'était son frère Lazare qui était malade. -
3 Les soeurs envoyèrent dire à Jésus: «Seigneur, celui que tu aimes est malade.» 4 A cette nouvelle, Jésus dit: «Cette maladie n'aboutira pas à la mort, mais elle servira à la gloire de Dieu, afin qu'à travers elle la gloire du Fils de Dieu soit révélée.»
5 Or, Jésus aimait Marthe, sa soeur et Lazare. 6 Quand il eut appris que Lazare était malade, il resta encore deux jours à l'endroit où il était.
7 Puis il dit aux disciples: «Retournons en Judée.»
8 Les disciples lui dirent: «Maître, tout récemment les Juifs cherchaient à te lapider et tu retournes là-bas?»
9 Jésus répondit: «N'y a-t-il pas douze heures de jour? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne trébuche pas, parce qu'il voit la lumière de ce monde; 10 mais si quelqu'un marche pendant la nuit, il trébuche, parce que la lumière n'est pas en lui.» 11 Après ces paroles, il leur dit: «Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le réveiller.» 12 Les disciples lui dirent: «Seigneur, s'il s'est endormi, il sera guéri.»
13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.
14 Jésus leur dit alors ouvertement: «Lazare est mort. 15 Et à cause de vous, afin que vous croyiez, je me réjouis de ce que je n'étais pas là. Mais allons vers lui.» 16 Là-dessus Thomas, appelé Didyme, dit aux autres disciples: «Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.»
17 A son arrivée, Jésus trouva que Lazare était depuis quatre jours déjà dans le tombeau. 18 Béthanie était près de Jérusalem, à moins de trois kilomètres,
19 et beaucoup de Juifs étaient venus chez Marthe et Marie pour les consoler de la mort de leur frère.
20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison. 21 Marthe dit à Jésus: «Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
22 [Cependant,] même maintenant, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l'accordera.»
23 Jésus lui dit: «Ton frère ressuscitera.»
24 «Je sais, lui répondit Marthe, qu'il ressuscitera lors de la résurrection, le dernier jour.»
25 Jésus lui dit: «C'est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt;
26 et toute personne qui vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?» 27 Elle lui dit: «Oui, Seigneur, je crois que tu es le Messie, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde.»
28 Après avoir dit cela, elle alla appeler secrètement sa soeur Marie en lui disant: «Le maître est ici et te demande.»
Commenter cet article