OBAMA UN PRIX NOBEL DE LA PAIX ET UN TUEUR PIRE QUE LES AUTRES, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

Publié le par clovis simard

OBAMA UN PRIX NOBEL DE LA PAIX ET UN TUEUR PIRE QUE LES AUTRES, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

 

Or, Obama a fait bien pire. Il ne jetait pas les présumés terroristes en prison: il les tuait!

 

RICHARD MARTINEAU

Mardi, 21 février 2017 05:00

MISE à JOUR Mardi, 21 février 2017 05:00

Vous trouvez que Donald Trump est parano lorsqu’il affirme que les médias américains sont biaisés?

Eh bien, il semble qu’il ne soit pas le seul à le croire!

Selon un sondage effectué par une université de Boston, les Américains jugent leur président plus digne de confiance que les médias.

En effet, 49 % des Américains croient Donald Trump, alors que seulement 39 % croient les médias.

L’EXPULSEUR EN CHEF

Il y a deux façons de réagir à ce sondage­­.

On peut se dire qu’il prouve que les Américains sont de fieffés imbéciles.

Ou on peut se demander pourquoi si peu d’Américains ont confiance en leurs médias.

Se pourrait-il qu’à force de favoriser constamment les démocrates au détriment des républicains, les médias aient fini par scier la branche sur laquelle ils étaient assis?

Prenez l’actuel débat sur l’immigration, qui met le monde entier en émoi.

À en croire les médias, Trump est le président le plus hostile aux immigrants de toute l’histoire des États-Unis.

Or, quel est le président qui a expulsé­­ le plus grand nombre d’immigrants­­ illégaux au cours des dernières­­ décen­nies?

George Bush? Son fils W.?

Non: Barack Obama!

Selon le journal Le Monde, au cours de ses cinq premières années en fonction­­, le président Obama a expulsé­­ deux millions d’immigrants clandestins­­.

Les deux tiers de ces personnes avaient commis des délits mineurs ou n’avaient aucun casier judiciaire. Les expulsions de sans-papiers verbalisés pour excès de vitesse ou pour tapage nocturne ont été multipliées par quatre­­ entre 2009 et 2014.

La situation était telle que la présidente de la principale organisation de défense de la communauté hispa­­­­­nique aux États-Unis a traité Obama d’«expulseur en chef»! Bernie Sanders a même dit que sa campagne contre les immigrants illégaux était «inhumaine­­».

Or, entendez-vous parler de cela dans les médias américains? Non.

On ne vise que Donald Trump.

LA CHASSE AUX TERRORISTES

Autre preuve du manque d’objectivité des médias: la lutte contre les présumés terroristes.

Combien d’éditoriaux virulents ont été écrits sur la prison de Guantanamo­­?

On disait que George W. Bush était un criminel de guerre et un dictateur parce qu’il emprisonnait les présumés terroristes sans leur permettre de se défendre devant une cour de justice.

Or, Obama a fait bien pire. Il ne jetait pas les présumés terroristes en prison: il les tuait!

Toujours selon Le Monde, le nombre d’assassinats ciblés effectués par des drones a explosé sous les deux mandats de Barack Obama.

Obama a même installé une base de drones secrè­te en Arabie saoudite pour l’aider dans sa chasse aux terroristes­­!

Des centaines, voire des milliers de civils innocents ont été tués par les drones du président démocrate. Or, les médias américains n’en ont presque pas parlé. «Même les commentateurs de gauche ne s’intéressent pas à ce dossier», écrivait Nicolas Bérubé, de La Presse, en février 2012.

Croyez-vous que les médias auraient­­ été aussi discrets si c’était un gouvernement républicain qui avait agi de la sorte?

Commenter cet article