AU QUÉBEC PAS DE PROPOS ANT--MUSULMANS MAIS VOUS POUVEZ FAIRE DES PROPOS ANT-AMÉRICAINS , ANTI-TRUMP ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT ?, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

Publié le par clovis simard

AU QUÉBEC PAS DE PROPOS ANT--MUSULMANS MAIS VOUS POUVEZ FAIRE DES PROPOS ANT-AMÉRICAINS , ANTI-TRUMP ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT ?, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

AU QUÉBEC PAS DE PROPOS ANT--MUSULMANS MAIS VOUS POUVEZ FAIRE DES PROPOS ANT-AMÉRICAINS , ANTI-TRUMP ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT ?, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

CAPTURE D'ÉCRAN DE LA PAGE FACEBOOK DE STEPHEN HARPER

Le 7 janvier, le premier ministre Stephen Harper a affirmé sur sa page qu'il était «horrifié par cet acte terroriste barbare commis en France». Sa publication a suscité environ 575 commentaires. Deux semaines plus tard, près de six dizaines de messages exprimant leur appui au blocage de l'immigration en provenance des pays musulmans, à la fermeture des frontières ou critiquant tout simplement l'islam, y étaient encore visibles. «Le temps est venu de se retirer de toutes les communautés musulmanes à travers le monde», a écrit l'un des visiteurs.

Le 14 janvier, une publication du Parti conservateur du Canada intitulée «Protéger les Canadiennes et les Canadiens contre les pratiques culturelles barbares» faisant la promotion de la législation pour interdire le mariage précoce et forcé a provoqué une levée de bouclier semblable. «Déportez-les tous si vous voulez sauver le Canada», pouvait-on y lire.

Une poignée de commentaires du même type ont été effacés après que La Presse Canadienne eut questionné le Parti conservateur au sujet de sa politique Facebook, mardi dernier.

 

La page Facebook du premier ministre Harper est décrite sur le site du réseau social comme «destinée à un lectorat familial». Ses administrateurs se réservent le droit de supprimer toutes les contributions inappropriées, incluant les propos blasphématoires, haineux, malveillants ou irrespectueux.

Un porte-parole conservateur, Cory Hann, a expliqué qu'un outil en ligne de Facebook est utilisé pour filtrer automatiquement certains mots, mais que le reste de la modération doit être effectuée manuellement par un employé du parti. «Évidemment, nous n'endossons pas chaque commentaire, et nous travaillons à retirer ceux que le filtre intégré ne capte pas.»

Commenter cet article