Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
De la conscience humaine(fermaton.overblog.com)

DÉSORMAIS LE HASARD A UN VISAGE, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

21 Septembre 2015, 03:11am

Publié par clovis simard

DÉSORMAIS LE HASARD A UN VISAGE, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)
DÉSORMAIS LE HASARD A UN VISAGE, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)
DÉSORMAIS LE HASARD A UN VISAGE, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)
DÉSORMAIS LE HASARD A UN VISAGE, C'EST MATHÉMATIQUES(fermaton.overblog.com)

C'est la première fois que le FERMATON(La plus petite unité de la conscience humaine) publie le visage du hasard/Dr Clovis Simard,phD.

Hasard

Le hasard exprime l'impossibilité de prévoir avec certitude un fait quelconque, c'est-à-dire prévoir ce qu'il va advenir. Ainsi, pour éclairer le sens du mot, il est souvent dit que hasard est synonyme d'« imprévisibilité », ou « imprédictibilité ».

L'emploi de « avec certitude » est important, car il est toujours possible de prévoir différentes éventualités, et même leur probabilité, mais on ne peut simplement pas dire laquelle adviendra. Par exemple, lors du lancer d'un dé à six faces, on sait que le résultat sera une des six possibilités, mais on ne sait pas laquelle.

Cette incapacité de prévoir peut naître de différentes causes, notamment la méconnaissance des paramètres nécessaires à la prévision, ou le manque de précision les concernant – c'est pourquoi il est aussi courant de dire que le hasard traduit notre ignorance. C'est l'une des raisons à l'origine de l'aspect fortuit de la plupart des phénomènes observés à échelle humaine, mais il existe plusieurs autres raisons1.

L'utilisation du mot « hasard » dans le langage commun se rapporte indirectement à cette définition. Par exemple, on peut parler de hasard :

  • lorsqu'on se retrouve dans une situation imprévue, telle qu'une rencontre ; dans l'exemple « On s'est rencontrés par hasard », l'aspect fortuit naît de la méconnaissance des emplois du temps respectifs des personnes impliquées dans la rencontre, celui-ci disparaitrait pour toute intelligence qui aurait accès à ces informations ;
  • lorsqu'on ne sait pas ce qu'il va se passer ; dans « C'est le hasard qui décidera ! », l'emploi est évident, car il exprime directement l'absence de certitude.

Dans l'esprit populaire, le mot « hasard » a aussi d'autres connotations plus subjectives. Il est vu comme la négation d'une intention derrière les événements : « le hasard n'existe pas ». Une telle affirmation peut aussi naître du sentiment que « hasard » est synonyme d'« absence de cause », tout comme dans l'expression « c'est arrivé par hasard ».

Commenter cet article